Le Népal en témoignages

thumb_DSC_0274_1024

Le Népal en témoignages :

 

MICHEL (Président Samoëns Handi Glisse):

Le Mustang 2015 a été une nouvelle expérience. Les difficultés du Népal après les séismes, les difficultés actuelles du fait du manque de carburant, pouvaient nous inquiéter.

Nous avons fait confiance à nos amis népalais, et nous n’avons rencontré aucune difficulté matérielle. Nous les en remercions vivement.

Nous avons eu le plaisir d’être accompagnés de nouveau par un certain nombre de porteurs et sherpas connus en 2013. Ils avaient de ce fait une bonne expérience pour s’occuper de nos Quadrix.

Si le voyage était considéré comme plus facile nous sommes quand même passés par des passages très techniques !!! Et parfois la vitesse des Quadrix à la descente nous émerveille et nous effraie un peu.

Nous avons parcouru environ 200kms et presque 8000 mètres de dénivelés. Des montées, des descentes, de grandes traversées de hauts plateaux, mais partout des paysages somptueux qui nous ont emportés dans un dépaysement total.

Durant notre plus longue journée nous avons fait quelques 29kms… peu de touristes rencontrés du fait des évènements et aussi du coût supplémentaire pour entrer dans le Mustang.

Au sommet de notre trekking, nous nous sommes permis d’échanger nos moyens de locomotion par des moyens locaux, chacun à trouver que les fauteuils étaient bien plus confortables et maîtrisables…

Nous avons également au gré de nos lodges dégusté des repas extraordinaires et typiques népalais, merci aussi à nos cuisiniers.

Voilà un séjour superbe, un grand groupe avec des personnes d’horizons différents, de l’humour, de la gentillesse et du dévouement.

CLAUDE

Ayant eu la chance de participer au Trek dans la vallée du Mustang au Népal en Novembre 2015, je tenais à vous faire partager mon plaisir à l’utilisation du Quadrix développé par la société Mont Blanc Mobility. Ce modèle est sans contexte le plus abouti des FTT que nous avons essayés. Tant sur le plan de sa fiabilité et sa robustesse que sur le plan des performances sur descentes tant techniques que rapides, on ressent une sensation de sécurité qui pousse à aller toujours plus loin ! Pour ma part, j’ai pu bénéficier d’une adaptation permettant l’utilisation des freins d’une seule main. Ce qui m’a permis une réactivité et une précision de conduite inégalée. J’en remercie Jean Luc et son équipe, qui nous ont préparé des machines extra ! Sur trois semaines de trek, pas un seul problème mécanique ni l’impression de dépasser les limites du fauteuil !

Il faut également saluer toute l’équipe de Samoëns Handi Glisse (d’Aline à Violaine en passant par Thierry, Jean, Christian, Pascale, Joseph … et bien sûr Michel) qui nous a accompagnés dans la bonne humeur et une joie partagée. Un grand salut également à tous les népalais, des sherpas aux porteurs qui ont manifesté un professionnalisme, une gentillesse et une bonne humeur hors du commun.

Vraiment, un voyage extraordinaire que je n’aurais jamais cru possible …

DOMINIQUE

Je suis sortie de l’usine en 2013, spécialement conçu pour partir avec L’association Samoëns Handiglisse, faire le tour des Annapurnas. Un tel succès que je pars en Novembre 2015 pour explorer la Vallée du Mustang.

Nous sommes quatre « copains », on nous peint en rouge pour être vus de loin dans ces vastes montagnes.

Mon objectif : mener à bien Dominique au bout de l’aventure.

J’ai de la chance, Dominique, je la connais, on était déjà ensemble pour le tour des Annapurnas il y a deux ans. C’est une pilote confirmée, elle me ménage, me bichonne. Elle me fait passer dans tous les terrains (sable, cailloux, rochers…..) avec adresse et facilité.

Ensemble on gravit des sommets, on traverse des rivières, on enjambe des ponts, on arpente des collines pierreuses.

Dominique a confiance en moi, ça se ressent quand elle s’élance dans les descentes effrénées.

Je sais que Dominique maîtrise ma technologie même si elle fait peur au Papa Noël à cause de son audace et de sa témérité. Souvent, elle se rend bien compte que sans les muscles et la gentillesse des sherpas Népalais, rien ne serait possible.

Dans les villages que nous traversons, je surprends les villageois curieux, ils se demandent qui je suis ? Une drôle de petite voiture rouge !

Les enfants me grimpent dessus, s’arnachent sur le siège et simulent une descente en tripotant les freins. Ils ont déjà tout compris !

Je suis déjà prêt pour partir avec Dominique dans de nouvelles aventures.

 

JEFF

J’ai eu le privilège de participer à cette expédition.

J’ai piloté dans des endroits merveilleux.

Le Quadrix est passé dans des endroits improbables.

J’ai obtenu une qualité de descente plus que remarquable.

Qui aurait cru que nos appareils arriveraient à 4000 m d’altitude dans des conditions rocambolesques.

Cette expédition était et restera la meilleure de ma vie.

A mes yeux, Michel et Mont blanc Mobility m’ont rendu une liberté qui m’était auparavant volée.

A mon grand étonnement, j’ai rencontré des personnes superbes toujours prêtes à m’aider.

Le Népal est un pays magique et ses habitants chaleureux et généreux.

Encore une fois, merci à tous pour cette expédition inoubliable.

 

SABINE

De la France, le Népal est une destination si lointaine pour tous les amoureux de la montagne. Et surtout un rêve inaccessible pour nombre de personnes à mobilité réduite.

Je ne croyais pas qu’un jour je partirai là-bas… Et pourtant, les hasards de la vie et la volonté de quelques personnes m’ont permis de découvrir ce pays…

Ce n’est pas sans crainte que je me suis lancée dans cette aventure. Mais aujourd’hui, je ne regrette pas malgré quelques moments difficiles.

La vallée du Mustang : des pistes qui suivent la rivière Kali Gandaki, des cultures ici ou là, des montagnes rocheuses et plus loin des sommets très hauts et enneigés comme le Dhaulagiri.

Une caravane atypique de marcheurs et de Quadrix, de porteurs et de sherpas qui traversent des paysages à l’infini, souvent précédée de mules portant les sacs.

Plus le groupe s’enfonce dans le Mustang, plus la culture tibétaine est présente mais les népalais sont toujours aussi accueillants.

Les journées se terminent souvent autour d’un dal bhat (plat national) dans la bonne humeur, cela réchauffe l’atmosphère froide des lodges.

Tout cela a été possible grâce à des personnes que rien n’arrête et aux Quadrix.

Oui, le Népal vaut le détour…

Le Bilan Matériel :

En 2013 vous avez pu suivre cette belle aventure du tour des Annapurnas organisée par l’Association Samoëns Handi Glisse et Michel Vésy. En 2015 voici l’édition de la vallée du Mustang.

Les mêmes Quadrix partis en 2013 ont signé pour l’édition 2015 avec un contrôle de routine et une formation des membres du trek avant le départ.

Une nouvelle fois toute l’équipe de Mont Blanc Mobility est fière d’avoir contribué au bon déroulement de cette aventure. Le trek s’est déroulé de la même façon que le premier. A savoir que la montée était réalisée par les Népalais au nombre de 5 pour un engin. A la descente, la personnalité de chacun reprenait le dessus pour savourer les moments d’évasion et de liberté que le Quadrix peut fournir. Grâce aux superbes photos/vidéos et reportages pris lors de cette aventure de 3 semaines vous avez pu apprécier les différents terrains de prédilection de nos engins.

Aucune des pièces de rechange emportées n’a été utilisée et une nouvelle fois aucun problème mécanique n’a été rencontré malgré les démontages et remontages pour les transports. La structure des Quadrix est comme neuve, seule la peinture a subi quelques dommages suite aux conditions difficiles (transport en soute, l’altitude, les manipulations, les projections de pierres et autres).

Après avoir parcouru le toit du Monde, les FTT rouges vont repartir sillonner la vallée de Samoëns ou plus largement la Haute Savoie, terre de leur naissance.

Une fois de plus nos Quadrix ont relevé les défis de la robustesse et la fiabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués par *