L’Himalaya en Quadrix – 5550m d’altitude

76720850_1957832787696088_6035669918471421952_n

La Personnalité aux défis : Anita Fatis

Atteinte d’une sclérose en plaques depuis ses 26 ans, championne de Natation

Si elle a mis fin à sa carrière de nageuse, Anita n’est pas restée sur son canapé pour autant. Elle entraîne des nageurs 4 fois par semaine et elle s’est lancé un nouveau défi pour faire parler de la SEP. Comme d’habitude, elle a vu les choses en grand en choisissant la chaîne de l’Himalaya…

Voilà ce qui résume cette personnalité :

« La maladie et le handicap ne sont pas des obstacles insurmontables et il faut rester dynamique »

Sans oublié, Kamel un sacré homme à tout faire !

39588969_1540582246087813_1943807163428241408_n

Le Résumé de l’expédition :

Avant tout un grand merci pour le Quadrix IBEX où j’ai pu en profiter grandement.

Il possède un meilleur châssis qui offre un certain confort dans les descentes vous constaterez à travers les photos les chemins et descentes sont très abruptes au Népal

j’ai eue deux objectifs en partant :

Le premier atteindre le camp de base n°1 de l’Everest à 5365 m d’altitude pour tous les patients atteints de sclérose en plaques.

Le second d’atteindre  le col du Kalapathar à 5550m altitude  pour tous mes partenaires qui m’ont aidé à financer ce projet et apporter une enveloppe de 5000€ au village de Gonigam pour la reconstruction d’une école.

Puis 1 fois deux plus j’ai démontré qu’avec un handicap et du matériel adéquate (Quadrix) nous pouvons faire plein de choses…

Merci Anita pour nous montrer que les barrières peuvent tomber !

L’équipe Quadrix

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués par *