MAJ: Népal 2013, le bilan (vidéos, photos et témoignages)

quadrix4

Afin de vous permettre de revivre cette aventure exceptionnelle, voici la vidéo du reportage « 13h15 le samedi » diffusé par France 2 le 14 décembre 2013.

Vous trouverez, quelques photos prisent par les participants à ce trek dans le diaporama suivant:

Bilan matériel :

Comme vous l’avez remarqué en suivant l’actualité sur notre site, le trek organisé par Samoëns-Handi-Glisse au Népal a été une superbe réussite. Nous sommes fiers d’avoir contribué avec les Quadrix au bon déroulement de l’aventure.

En montée, chaque Quadrix avec son pilote était poussé et tiré par 5 Népalais. En descente, le pilote reprenait la main dans les chemins empierrés pour leur grand plaisir et l’admiration des Népalais.

Ce trek d’une durée de 3 semaines autour des Annapurnas s’est parfaitement déroulé et les Quadrix soumis à des conditions d’utilisation extrême se sont montrés à la hauteur des objectifs !

Aucune des pièces de rechange emportées n’a été utilisée et aucun problème mécanique n’est venu interrompre le trek. La seule crevaison à déplorer n’a nécessité aucune réparation puisque le produit préventif a colmaté la fuite.

Les pièces des Quadrix ont parfaitement résisté malgré les températures et altitudes extrêmes.

Les 4 Quadrix ont été contrôlés à leur retour et malgré les contraintes dans les montées et les descentes les plus difficiles, les châssis sont comme neuf.

Esthétiquement les Quadrix sont très peu marqués malgré la poussière, le transport dans la soute de l’avion, sur le toit des bus, les passages de gué, les projections de pierres…

Vous croiserez donc peut être ces 4 Quadrix facilement reconnaissables par leur couleur rouge sur les chemins de Haute Savoie ou pourquoi pas lors d’une nouvelle destination lointaine…

Une magnifique expérience qui démontre la fiabilité et robustesse de nos produits.

Témoignages des participants au Trek:

Michel Veisy, Guide de haute montagne et Organisateur du Trek :

Le tour des Annapurna s’est déroulé en trois semaines. Il a fallu d’abord une grande logistique et une grande confiance dans nos partenaires. Une part importante revient à nos amis Népalais.

Le choix a été primordial pour permettre à nos amis en fauteuil l’accessibilité de ce trek, sans oublier toutefois un petit passage dans les hôtes (panier) de nos porteurs pour nos amis qui ne s’attendaient pas à ça.
Nous avons parcouru environ 200 kilomètres, gravi presque 7000 mètres de dénivelés positifs et 7600 mètres en négatif.
La météo a été également de notre côté et nous avons pu gravir ce col du Thorong pass 5416 mètres avec un temps superbe et surtout sans neige.
Toutes ces journées ont été des moments de partage avec chacun assez exceptionnels. Des adaptations furent nécessaires pour organiser au mieux nos étapes et moments de repos (même s’ils furent peu nombreux….).
Une belle expédition qui restera longtemps dans nos têtes et nous revivrons souvent ces journées népalaises.

Michel Veisy

Dominique ANDRE (amputée d’une jambe):

« Parcourir les montagnes mythiques du Népal » Un rêve réalisé !!!

Beaucoup d’excitation en enfourchant « mon QUADRIX », mon compagnon de voyage. Il me permet d’arpenter les collines, de traverser les villages d’altitude, de rencontrer la population locale avec qui j’échange des regards, des signes, des sourires… Je m’imprègne de l’atmosphère du pays.

L’émotion est à son comble à l’arrivée du col THORONG LA, 5416 mètres d’altitude. La descente qui suit dans cet environnement montagneux surdimensionné me donne des frissons de plaisir.

Une aventure humaine inoubliable ! Aventure réussie grâce :

–          A l’initiative d’un homme, une très belle personne qui a su s’entourer de gens compétents.

–          A des engins bien adaptés à ce type d’itinéraire, ces prodigieuses machines : Fauteuil Tout Terrain « QUADRIX ».

–          Aux porteurs et sherpas, ces Népalais qui tirent et poussent nos véhicules sans jamais faiblir.

Ils traversent des rivières, des ponts suspendus, des terrains caillouteux, boueux et sableux, nous portent dans certaines situations ! Rien ne les arrêtent, persuadés d’aller jusqu’au bout, déterminés pour nous faire plaisir.

Une équipe de trekkeurs (avec des personnes d’horizon très différentes où règnent une ambiance conviviale, joviale, amicale, soudée, déterminée…) qui est fière aujourd’hui de l’aboutissement de ce projet ambitieux.

Séverine TORCHEN (paraplégique):

Une aventure exceptionnelle, jamais je n’aurais cru possible de pouvoir m’envoler pour le Népal afin de réaliser un trek en Quadrix de près de 200 kilomètres et de passer un col à plus de 5400 mètres d’altitude. Les Quadrix nous ont vraiment permis de passer partout même dans les passages très délicats ; que ce soit dans l’eau, dans la boue, sur des ponts suspendus, ou encore dans des devers très important. Ce trek en fauteuil tout terrain m’a permis de découvrir de magnifiques paysages, impressionnant par leurs variétés et leurs grandeurs.
Ce fut aussi une très belle aventure humaine pleine de belles rencontres. Je suis heureuse d’avoir pu la partager avec Mathieu, mon compagnon et l’ensemble du groupe.

Cela restera pour moi une expérience inoubliable. Elle a pu être réalisée grâce à Michel Veisy et son association Samoëns Handi-glisse ; mais aussi grâce à Mont Blanc Mobility et ses Quadrix. D’ailleurs je suis prête à repartir!

Serge MARTINATO (maladie évolutive):

Par ses quelques lignes, je reviens sur mon voyage au Népal « le tour des Annapurna »

Après x heures d’avion dont 5 heures d’escale nocturne à Doha, ce fut pour moi un réel plaisir même si il y a eu des coups de moins bien certains jours :

Le froid lors du passage du col, la fatigue lors des longues étapes tractées, le mal de dos lors des transferts et des portages sur le dos de nos sherpas, l’absence de mon épouse…

Mais que d’émotions lorsque nous croisions le visage de ses enfants le long des chemins toujours souriants et étonnés de nous voir passer avec nos drôles de machines sans moteur à 4 roues.

« Ils s’appellent cela des Quadrix » leur répondait Purna notre guide népalais dans leur langue.

Que des larmes et d’émotion lorsque nous franchîmes le col du Thorung à 5416m d’altitude.

Que du bonheur lorsque nous entamions la descente sur Muktinath 1600m de dénivelé négatifs, bien que les chemins soient très caillouteux et peu roulants.

Il sera suivi par une autre journée de descente (1100m) très roulante mais bien défoncée par endroit ce qui me permis de faire un pied de nez aux motards et au tracteur que je dépassais en leur criant «  va voir Jean-Luc et achète un Quadrix » mais j’ai bien peur qu’ils n’aient rien compris !

Puis une autre longue et grande sur Tatopani, ce jour là après avoir assoupli les amortisseurs de ma bête de course, le plaisir et la joie fût immense que j’oubliais de m’arrêter à l’endroit ou nous devions prendre le déjeuner, heureusement 400m plus loin un paysage sous une cascade  était magnifique, je décidais d’attendre toute ma tribu. Et une demi-heure plus tard toujours personne, c’est quelques 40min plus tard que je vis arriver 3 sherpas qui venaient me chercher en me disant comme je leur avais enseigné  « miam-miam » et me faisaient comprendre en me montrant le chemin inverse qu’il fallait remonter. Lorsque je vis Michel, je reconnus avoir été bien peu fier de mon attitude, mais au fond de moi je me réjouissais déjà de pouvoir refaire ce morceau de descente.

Je tenais à remercier du fond du cœur Michel le concepteur du projet, Jean-Pierre mon accompagnateur, Purna pour nous avoir guidé tout au long de ce périple ainsi qu’un GRAND MERCI à nos sherpas et porteurs qui sans eux l’aventure n’aurait été possible et sans oublier Jean-Luc et Benoît les inventeurs du Quadrix.

BLANC JEAN- CLAUDE (paraplégique) Président : Handiski Club Loisirs

Au cours des années 1990 je me préparais à gravir le Mont-Blanc. Mais hélas le chemin de ma vie à modifier mes rêves.

Lorsque la proposition de Michel Veisy (Samoëns Handiglisse) et Jean-Luc Fumex (Mont Blanc Mobility) d’organiser une expédition pour effectuer un trek au Népal avec 5 personnes à mobilité réduite, j’ai eu un moment d’hésitation. Monter 600 m plus haut que le toit de l’Europe est-ce réalisable avec les Quadrix.

Ces Fauteuils Tout Terrain déjà testé au cours de nombreuses descentes sur les sentiers de nos montagnes vont-ils résister à ce  » Tour des Annapurna « . Après les premiers jours sur ce parcours magnifique, les Quadrix se sont révélé des engins passe-partout avec nos porteurs népalais. En totale confiance nous sommes montés dans la longue vallée  » Marsyangdi Nadi « .Nous avons pu admirer les différentes variétés de végétation jusqu’à des pommiers dans un verger à 2750 m d’altitude, sans oublier les nombreux animaux domestiques et sauvages.

Que d’émotions et de joies immenses lors du passage mythique du Thorong La (5416 m) ont été ressenties pour l’ensemble des 19 trekkeurs et des porteurs népalais !

La descente dans la vallée « Kali Gandaki » jusqu’au village de Beni a mis à rude épreuve les 4 freins à disques de nos engins avec quelques passages techniques (passerelle étroite, traversée dans le lit des torrents et brassage de la poussière des chemins).

Après quelques semaines de récupération, les photos, les vidéos et le film de France2, nous replongent dans cette ambiance d’immensité et surtout d’avoir partagé et accompli une merveilleuse aventure.

Merci aux porteurs, aux personnes du groupe qui nous aidés, soignés et soutenus pendant ce périple. Un petit clin d’œil à Arnaud pour l’aide personnelle qu’il m’a donné pendant 3 semaines. Et surtout un énorme merci à mes amis Michel et Pascale qui ont cru à ce rêve fou de faire grimper 5 handi près des étoiles et des sommets les plus hauts du monde.

Lien vers la vidéo « 13h15 le samedi » sur France 2

3 thoughts on this post

  1. FREROT Jean-Claude a dit le

    Cela fait 3fois que je visionne ce documentaire et je le trouve toujours aussi émouvant.Je suis très ému de savoir que mon ami Serge ai pu parvenir au bout de ce trek.Encore un très grand bravo à toute l’équipe.Amitiés JEAN-CLAUDE FREROT

  2. RODOLPHE LATREILLE a dit le

    Bonjour M. Veisy,

    Merci de nous faire connaitre une superbe organisation et une force de l’être humain. Sans compter les paysages époustouflants.
    Étant un grand marcheur de montagne et du désert, vous m’avez séduit pour la montagne du Népal.
    J’aimerais savoir s’il est possible de participer au prochain tour de l’Annapurna, ou autre durant l’année 2014.
    Auriez-vous l’amabilité de me faire parvenir de l’information à ce sujet. Etes-vous affilié à une agence de voyage?
    Merci de me répondre par courriel.
    Un cousin du Québec,
    Rodolphe Latreille, Gatineau,Québec

  3. monique schaad a dit le

    Magnifique, quelle belle aventure, merci pour ce partage. Bravo à l’équipe organisatrice. Un bonjour à Michel Veisy qui fut mon guide en Autriche.

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués par *